23 avril 2007

Elections

Je ne m'en cache pas, hier 22 avril j'ai voté pour François Bayrou.

Pourtant, comme le dis l'Homme des Cavernes, j'ai reçu une éducation socialiste (alors que lui prétend-il a reçu une éducation de bons sens, cherchez l'erreur). Ma famille vote traditionnellement à gauche (voir pour certain à la gauche de la gauche) et je suis personnellement très attachée aux valeurs de la gauche. Equité, justice sociale, bien commun, tout celà résonne en moi, d'autant plus fort sans doute que j'ai fait des études de philosophie axées sur l'ethique et la politique.

Bref, je suis de gauche.
Justement.

Depuis l'éffondrement (n'ayons pas peur des mots) du Parti Socialiste après l'élection de 2002 et le départ de Lionel Jospin, les valeurs de la gauche me semblent être portées bien plus par l'UDF dans sa "nouvelle formule" que par les restes du Parti Socialiste.

Le ton de François Bayrou me plait. Il me fait l'effet d'un homme de bon sens (comme l'éducation de l'Homme des Cavernes...) , qui fait face avec réalisme aux difficultés de notre pays sans s'embarquer dans un libéralisme débridé ni céder au protectionnisme à tout crin. Il a su s'entourer de personnalités qui m'inspire confiance, tant par leur sérieux que par leur résistance aux compromissions avec l'un et l'autre bord.

Il me semble que l'UDF a su construire, autour de François Bayrou, un programme cohérent et exigeant, a même de répondre aux difficultés de la France en matière d'éducation, d'immigration, de cohésion sociale...

Pendant ce temps là, au PS, on se battait pour les vestiges du pouvoir. Un petit côté C'est moi qui aurait la fève ! assez pitoyable.

Déjà, pour le référendum sur la constitution européenne, le Parti Socialiste était le seul à n'avoir pas réussi à définir une ligne cohérente : Hollande pour le oui, Fabius pour le non. Il y avait de quoi s'y retrouver !

Pour la présidentielle on a eu droit à la tragédie en 3 actes : les candidats officieux à la candidature (avec le retour de Jospin 5 ans après, genre je suis le Messie). Puis les candidats officiels à la candidature, ils étaient encore 3 à vouloir la part du gâteau pour eux. Et pour finir une campagne nulle ou ce sont les membres de son propre parti qui tiraient dans le dos de Ségolène Royale pendant qu'elle était occupée à se tirer dans le pied.

Parce que franchement, ça vous inspire confiance vous une femme de 53 ans, énarque de surcroit qui en pleine campagne joue aux devinettes sur un plateau télé à propos du nombre de sous-marins nucléaires français ? Est-ce-que ça n'aurait pas fait plus sérieux de répondre "Je ne sais pas " plutôt que de croiser les doigts pour tomber sur le bon nombre? Quand on pense qu'en plus le président est le chef des armées, moi ça ne me rassure pas.

Bref. Me voilà Bayrouiste.

Autant vous dire que j'ai été déçue des résultats d'hier.

Non Bayrou n'est pas au second tour. En revanche 18,5 % des suffrages quand on pense qu'il a en plus été victime du vote utile, je trouve ça extrêmement encourageant pour la suite. Parce qu'il y aura une suite heureusement ! Ne serait-ce que les législatives en juin, ou je voterai UDF qu'on se le dise.

Evidement maintenant reste la question du 6 mai.

Pour moi ça n'est pas vraiment une question. Malgré la lamentable prestation de Ségolène Royale hier soir, j'irai voter pour elle sans regrets ni remords. Parce que je préfère encore élire une incompétente au pouvoir qu'un Mussolini en grenouillère. Comme tout bébé, le bébé dictateur grandit vite.

Déjà hier, fort de ses 30,5 % il s'y croyait. Il avait l'oeil flamboyant du type qui se prend pour Dieu. D'ailleurs dans sons discours, entre le "N'ayez pas peur" façon Jean-Paul II et le "je serais le protecteur des faibles, des petits , des handicapés", genre le retour de Jésus déguisé en Zorro, on ne peut pas dire qu'il y soit allé de main morte dans le sénario biblique. Heureusement qu'il n'avait que 10 min de parole. Encore 5 de plus et il nous annonçait qu'il était le Messie.

Je suis désolée, mais moi, un type qui se prend pour Dieu et qui veut être président, ça m'effraie. Et ça m'effraie d'autant plus qu'il est raciste. Dieu ayant fait l'homme à son image que deviendraient sous la présidence Sarkozy les noirs, les arabes, les homos, bref tout ceux qui ne ressemblent pas au model original (petit et mégalo)....

Je n'ai qu'une voix, mais il ne l'aura pas.

Posté par eleanorrigby à 18:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Elections

    bien!!

    Totalement d'accord. Et, pour tout dire, j'ai fait comme toi! 1° tour, 2° tour, puis re-1° tour. Mais, trop dégoûtée, j'ai été abstentionniste au 2° des législatives. Ca me faisait un peu bcp trop. D'autant qu'il serait bon de remettre en question le rôle des députés, avant de voter pour eux: car, en l'état actuel des pouvoirs, c'est un peu comme pisser dans un violon.

    Posté par Nadja.S, 13 septembre 2007 à 20:40 | | Répondre
Nouveau commentaire