21 mai 2007

Drôle d'année...

Je ne sais pas pourquoi, mais cette année est une drôle d'année. Je passe par des moments de grande euphorie et de profonde tristesse. Rien de très étonnant ça, c'est le lot de chacun, mais mon humeur peut faire le grand écart entre des deux dans la même journée.

C'est très déstabilisant.

Lutter contre la tristesse je sais faire. Me laisser porter par le joie aussi. Mais là, c'est assez angoissant ces montagnes russes.

En plus ce sont des petits rien qui déclenchent tout ça.

Exemple concret :
un matin de la semaine dernière je reçois à l'école (oui parce que mon courrier et celui de l'école se mélangent parfois puisque j'habite dans l'école où je travaille), bref, je reçois à l'école une lettre d'une amie que je n'ai pas vu depuis très longtemps. Elle m'annonce qu'elle viendra à mon mariage, ce dont je me réjouis d'autant plus que c'était inattendu.
C'est un moment de joie intense.
Je me retrouve euphorique pour le restant de ma journée de travail.
Mais le soir en rentrant chez moi, je consulte mes blogs favoris, et je tombe sur un post où la bloggueuse parle d'un de ses amis disparu.
Mon humeur retombe déjà et je laisse un message où j'explique que moi aussi je me sens triste d'avoir perdu mon Ami d'Enfance il y a 3 ans...blablabla
Et puis un peu plus tard, sous la douche, j'y repense. Et je me dis, 3 ans déjà. C'est dingue. Je refais le compte dans années passées dans lui et je me rends compte avec effroi que non, ça ne fait pas 3 ans mais 4.
4 ans.
4 ans sans lui.
4 ans sans sa voix.
4 ans sans son odeur.
4 ans sans ses jeux de mots idiots.
4 ans.
Et là, me voilà d'un coup très mal.

Et c'est comme ça sans arrêt en ce moment.

Je me dis que ça vient sans doute des profonds changements dans ma vie cette année.

En un an je me suis retrouvée à la tête de 3 niveaux, directrice d'école, j'ai déménagé de la ville ou je vivais depuis 8 ans, je me marie, la relation entre mes parents et mon mari tourne en eau de boudin, mes meilleurs amis se séparent....blablabla

Peut-être que ça vient de la cette sensation accrue que jamais mes amis en général et cet ami là en particulier ne m'ont tant manqués...

Posté par eleanorrigby à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Drôle d'année...

Nouveau commentaire