02 juin 2007

Les stages

Cette année je suis Tit 1 dans le jargon IUFM.

Comprendre, c'est ma première année d'enseignement seule dans ma classe. L'année dernière j'étais PE2 ( c'est à dire professeur stagiaire ) après avoir été PE1 ( c'est à dire avoir passé l'année enfermée comme une dingue à bûcher le concours de recrutement).

L' IUFM : c'est l'endroit où les profs sont censés apprendre à être prof. J'ai bien dit censé. Parce qu'en fait, c'est surtout la maison qui rend fou ( cf : Les 12 travaux d'Astérix).

Personnellement j'ai passé 2 années dans ses murs à me dire quotidiennement " Faut que je tienne le coup ! Faut que je tienne le coup !" ( ce que j'ai fait moyennant 15 kg de plus et une collection impressionnante d'anxiolitiques en tous genre) et les mauvais jours " Pourquoi j'ai pas fais fleuriste ? Pourquoi j'ai pas fait fleuriste ? "

Cette année - Alléluia ! - je suis débarassée de l'IUFM !

Enfin presque.

Parce qu'en tant que Tit 1, j'ai gracieusement droit à 3 stages obligatoires dans l'année ( et ça sera encore le cas l'année prochaine, malheureusement !!!). Dans le panel de stages proposés, j'ai fait un classement par priorités mais ce n'est pas forcément ce que j'ai demandé qui m'a été attribué car, comme le dis élégament l'IEN responsable des stages , ceux-ci " ne sont pas sensés répondre à des problématiques immédiates ..." Traduire par : vous avez un CM2, mais si on a plus de place dans les stages de cycle 3, on vous collera un stage maternelle à la place !

Stage 1 : formation expresse pour les intérimes de direction ( à savoir, les instits lambdas, débutants le plus souvent et qui ont écopé d'une direction d'école sans y avoir été formés).

Tout ça se passe le 11 et 12 septembre et je découvre le nouvel IUFM tout beau tout neuf !

Première surprise : il est en plein centre ville et il n'y a pas de parking ! Enfin si, un de 20 places, accessible seulement aux formateurs de l'IUFM. Je tourne 20 minutes pour me garer, je me retrouve à un quart d'heure à pied du dit IUFM. Bref, je suis en retard !!!!

A 9 h 30 je découvre les locaux. Je suis bâtiment B, au troisième étage. Mais pour y arriver, il faut impérativement monter les 4 étages du bâtiment A et prendre la passerelle. Un vrai labyrinthe !

A 9 h 40, en retard et essoufflée j'arrive devant la bonne salle. On est 50 dans une salle prévue pour 30 personnes, exposée en plein soleil. Les fenêtres ne s'ouvrent pas (enfin, si, 5 cm en haut c'est tout), et le vidéo projecteur tourne. Il fait déjà pas loin de 35 degrés, ça promet pour le reste de la journée !!!

J 1 : On nous explique ce que nous aurions dû faire le jour de la prérentrée et de la rentrée. Extrêment utile !

J 2 : Le matin, on essaie d'engranger un max d'info dans un minimum de temps.
L'après-midi, nous subissons une formation au logiciel Base Elèves ........ SANS ORDINATEUR !!! On ferait ça dans nos classes, on se ferait incendier, mais là, non, tout va très bien.

Bilan du stage ??? Deux jours de perdus

Stage 2 : Mi-Mars, Thème : Comment gérer une classe à plusieurs niveaux en élémentaire ?
Evidement, depuis septembre que j'ai 3 niveaux, j'attendais ce stage pour répondre...

J 1 : Le matin, un formateur bien gentil nous racconte des choses qu'on sait déjà. On lui en veut pas c'est sa première année en tant que formateur, entre débutants on se serre les coudes.(J'ai appris par la suite qu'on aurait dû aller le voir dans sa classe, mais que l'IUFM avait annulé sans motif à 3 jours du stage. Bref, ce gentil formateur débutant a bossé ses séances pour notre venue tout ça pour des prunes...)

L'après-midi, une formatrice très sympa ET QUI CONNAIT SON BOULOT (c'est assez rare pour être signalé) nous donne pleins de tuyaux sur la lecture en CP. Très bien en soi, mais moi j'ai des CE2, CM1, CM2 !
Est ce que ça n'aurait pas été plus pratique de nous répartir par niveau de classe plutôt que de nous fourrer tous ensemble qu'on soit en CP ou en CM2 ? Parce que, de toute façon ils ont été obligés d'organiser 2 stages sur le même thème avec les même intervenants : on était trop nombreux pour en faire un seul. Ils auraient nous répartir sur les stages en fonction de nos niveaux, genre un stage CP/CE1 et un stage Cycle 3, plutôt que de faire deux fournées de stage fourre-tout. Mais ça, apparement, personne n'y a pensé !!! Vive l'IUFM et sa formation pratique ! ( Pratique pour qui, ça on se le demande...)

J 2 : Le matin, un formateur très nul vient nous parler de manuels de maths pendant trois heures ! Avec des réflexions du genre
" Huhu... et vous vous utilisez quoi comme manuels ? Oui, oui. Moi, non j'ai pas d'opinion. J'ai changé tous les ans..." Assez invraissemblable !
L'après-midi je vais dans la classe de CM1 du formateur très nul. CM1 SIMPLE (je rappelle que c'est un stage sur le MULTI-NIVEAUX).
C'est le meilleur moment du stage. Je n'apprends rien, mais c'est un tel bordel dans sa classe que du coup j'ai l'impression que, finalement dans la mienne, je maîtrise à mort !!!

Bilan du stage ??? C'est sympa de revoir les copains... à part ça....

Stage 3 : Fin Avril, Thème : Les outils du maître.

J 1 : le matin, on se pointe à 9 h dans la salle indiquée. Et on poireaute.
A 9h 15 personne.
A 9h 30 personne. On se dit que le formateur doit être dans une autre salle et qu'il va bien nous retrouver. On était à l'IUFM l'année dernière, on a l'habitude !!!
A 9h 45 personne. On va voir au secrétaria qui n'est pas au courant du stage, mais la secrétaire va "essayer" de trouver un responsable.
A 10 h 15 le responsable arrive, s'etonne de nous voir là, s'enquière de notre présence, se gratte la tête puis nous dit "Bah ! Je vais voir ce que j'peux faire. Z'avez qu'à aller prendre un café."
A 10 h 20 on prend un café dehors
A 10 h 45 le responsable revient.

Il nous annonce que l'IEN responsable de la formation s'est trompée, qu'elle a prévu autre chose, hihihi, et que donc elle ne viendra pas. Il faut qu'on reparte immédiatement dans nos classes, le stage est annulé.

Un stagiaire s'enquière de ce qu'on doit faire de nos remplaçants.

Le responsable de la formation nous regarde médusé : "Ah bon ? Vous êtes remplacés ??? " (Mais non, ducon, on a laissé nos élèves se faire classe tout seuls pendant 2 jours voyons !!!) Puis, ayant digérer l'info le voilà qui nous dit : "Bon, ben on va les rappeller pour les affecter sur autre chose."

Pardon???? Moi j'ai 2h de route entre mon école et le lieu du stage. Sans compter que, comme l'IUFM est en pleine ville et qu'il a beau être tout neuf personne n'a pensé à faire de parking, j'ai posé ma voiture à l'autre bout de la ville et je suis venu en bus cette fois ci !
45 min de bus + 2 heures de voitures pour être à l'école, je n'y serais jamais à 13h30

Je sors de l'IUFM fumasse et j'appelle l'inspection pour que l'IEN dise à mon remplaçant de rester pour l'après-midi, ou au moins le temps que j'arrive !!!

Finalement le remplaçant est resté. Je suis arrivée à l'école à 14 h et j'ai pu avancer sur mon travail de direction puisque le collègue avait commencé son travail dans la classe.

Et évidement, ce stage indispensable a été reprogrammé ! J'y vais cette semaine. Je meure s'impatience !!!

Posté par eleanorrigby à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les stages

Nouveau commentaire